OTTiLiE [B]

Crédit: Guillaume Vallée et Sarah Senée

Nouvelle création <3=Cœur

14 février 2020

Sortie d’album 20 Octobre 2020

Album :passage:

Sortie avril 2017

Prix des professionnels et Prix du Public – Festival Jacques Brel 2018, Vesoul

Coup de Coeur 2018 Académie Charles Cros

2 T par Valérie Lehoux / Télérama

Sélection France Inter / En playlist sur FIP

Talents Adami – Avignon OFF 2017

 

Information sur l'évènement

  • Erwan Pinard

    Coup de Coeur du Festival de la chanson de Tadoussac (QC) 2018

    Prix des professionnels - Festival Jacques Brel 2017  

    Sélection Coup de Coeur francophone 2017 - Montréal (QC)

    Coup de Cœur Chanson 2017 de l'Académie Charles Cros 

    Bio

    3ème album "Obsolescence Programmée" - Février 2016  [Inouie Distribution]

    Lauréat Prix des Professionnels - Festival Jacques Brel 2017 (Vesoul)

    Coup de Coeur de l'Académie Charles Cros 2017

    Parmi les 5 MEILLEURS ALBUMS 2016 du magazine Francofans

    Sélection Coup de Coeur Francophone de Montréal (QC)

     

    Erwan Pinard en presque deux mots :

    Remuer : Faire changer de position / Provoquer l’émotion.
    Punk : Personne affichant divers signes extérieurs de provocation afin de caricaturer la société.
    Crooner : Chanteur de charme à la voix grave.
    Style : Jouer avec le dictionnaire.

    Avec ce 3ème album, Erwan Pinard, revient avec toute l’insolence qu’on lui connaît faire le constat de l’obsolescence programmée d’une relation amoureuse. Rupture qu’il transcende avec sa poésie toute personnelle, son écriture insolite, ses mots qui claquent, son humour cinglant et sa voix profonde.

    Mi-punk, mi-crooner, il débarque sans mode d'emploi avec ses chansons piégées : baroques, farouches, absurdes et toujours bienveillantes. Des pogos pour dire je t'aime, des slows à s'arracher la calvitie servis sur un bel enrobé d'humour. On ne peut rouler tranquille et pourtant on en redemande. Va comprendre, va voir.

    Formules de scène :

    Solo : guitare /chant

    Trio : Erwan Pinard : guitare, trompette, chant / Jérôme Aubernon : guitares et violon électriques, chant, theremine/ Lionel Aubernon : batterie, clavier

    Presse

    Serge Beyer - Longueur d'Ondes 04/07/2018 - Festival de Tadoussac

    "LA DÉCOUVERTE: Honte à nous, elle est française, c'est Erwan Pinard. Un hurluberlu de filiation Dimoné et GieDré à l'attitude rentre-dedans pince sans rire, à la poésie déjantée entre chanson et esprit rock. Un ovni à surveiller"

    http://www.longueurdondes.com/2018/07/04/65061/

    https://www.youtube.com/watch?v=HKQ3V1ByMfE

    Marilou Boutet - Ecoutedonc.ca - 01/07/2018

    "Coup de cœur. Un réel coup de cœur, rien d’autre à dire. Bien que le festival entier m’ait fortement impressionnée jusqu’ici, je dois dire que j’aurais pu ne voir que la prestation d’Erwan Pinard et j’aurais été amplement satisfaite [...]"

    Retrouvez l'article en intégralité ici.

    Francis Panigada - Nos Enchanteurs 21/08/2018 - Festival Barjac m'en chante

    " Un vent de folie sur Barjac.[...] Erwan Pinard se met à nu, s’exhibe sans artifice, son écriture même est au scalpel, il dissèque l’amour, fait le portrait chimique d’un cerveau amoureux, en tente la synthèse.[...] Et derrière les provocations, [...] se faisait jour la fragilité, la tendresse, l’émotion.[...]"

    Jérémy Bernède - Midi Libre - juin 2018

    Erwan Pinard (...) un charisme de menhir, un baryton au-dessus de l’ordinaire, une guitare qui ne laisse pas de bois (...) et surtout un répertoire façon éponge à deux faces, plein émotif et crin abrasif, sensibilité et absurdité. "

    Francofans  "Des textes forts, des mélodies très structurées qui accrochent l'oreille et un message fort pour qui sait lire entre les lignes."

    Hélène Hazéra - Chanson Boum - France Culture  "Une voix grave qui porte des textes graves, mais pas toujours, du sarcasme, de l'humour et des chansons d'amour..."

    Dossier de presse complet > voir espace pro

    Vidéos

    Albums

Bio

Album :passage:

Entre scansion et poésie, transe électro et chants du monde, Ottilie [B] nous invite sur les routes hybrides et singulières d’un univers sans frontières.

Passeuse atypique de sons bruts et d’émotions à fleur de mots, Ottilie [B] sculpte des paysages multipistes, world et électro, poétiques et foisonnants. Du chant diphonique mongol au chant soufi, en passant par le joik finlandais, Ottilie [B] honore toutes les traditions qu’elle traverse, leur donnant le souffle singulier de sa créativité et de sa voix, vers l’ailleurs et vers la vie.

Pour l’album :passage: elle a parcouru le monde pendant un an et a récolté des sons, souvenirs sonores de rencontres artistiques qui sont devenus des chansons.
Feat. Denis Péan (du groupe Lo’Jo), Christine Salem, Ibrahim ag Alhabib (Tinariwen)…

En solo : voix, kayamb, tambour, senza, MAO, guitare
En trio  : Ottilie[B]: voix, kayamb, tambour, senza, MAO / Christophe Charlemagne: basse, stomp, reK, clarinette, choeurs / Jean Gros: guitare, choeurs


Nouvelle création <3=CŒUR
*Imaginez un spectacle où les ritournelles, à la manière des chants tribaux et des chants traditionnels envahissent l’espace mêlés aux sensations électro.
*Imaginez un concert intime où l’espace scénique devient propice à la rencontre.
*Imaginez un concert où fusionnent autant pour les musiciens que pour le spectateur des sensations acoustiques et électroniques.
Accompagnée du violoncelliste Olivier Koundouno dans cette exploration sonore à la frontière entre l’acoustique et le numérique, Ottilie [B] est de celles qui écrivent la chanson d’aujourd’hui : hybride, poétique, interactive et riche de liens, dans un rapport d’intimité au public, aux êtres et au monde.
Production: Du Vivant Dans Nos Cordes

Co-productions: *La Gare de Coustellet – Scène de Musiques Actuelles *Le Train Théâtre *Théâtre des Pénitents- Montbrison *Théâtre Durance – scène conventionnée d’intérêt national – art et création, pôle régional de développement culturel, Château-Arnoux-Saint-Auban. *Grand Angle – Scène Régionale Pays Voironnais Soutiens: CG 05, DRAC PACA, CNV/CNM, Région Sud 

 

En Duo: Ottilie [B] : Chant, Kayamb, tambour, MAO, Ukulélé / Olivier Koundouno : Violoncelle , chant.

Presse

Album :passage: classé parmi les 8 INDISPENSABLES du magazine Francofans  : « On se prend à rêver de paysages lointains et de mélopées ancestrales ».

2 T par Valérie Lehoux / Télérama : « :passage: se déploie comme une routière ou une carte du Tendre, sur laquelle on se laisse mener au gré d’une voix aventurière (…) De quoi jouer joyeusement les trouble-fêtes, dans une industrie musicale archi standardisée.  »

Longueur d’Ondes : « Chaque morceau est un surprenant tableau organique, fait de reliefs. »

Nouvelle Vague « Un univers fascinant et envoûtant »

En playlist sur FIP

Vidéos

Albums